Jack White: le record du monde d'une sortie de disque | MusicMug

Jack White: le puriste du blues et le record du monde d’une sortie de disque

29 Avr

Jack White (The White Stripes, The Raconteurs, The Dead Weather) est un musicien avec un (bon) goût prononcé pour le vintage et le vieux blues, remixé à une sauce moderne et unique. Il n’est pas en reste pour ce qui est de diffuser sa musique et a récemment sorti un disque en moins de 4h, jouant sur l’intensité et la spontanéité du blues.

Cela s’est passé le 19 Avril, lors du Record Store Day (Disquaire Day en France): une journée annuelle de promotion, organisée par les disquaires indépendants afin d’inciter le public à se rendre dans leurs boutiques.

Jack White: le puriste du blues et le record du monde d'une sortie de disque

Jack White est propriétaire du Third Man Studio à Nashville, Tennessee. C’est le seul endroit au monde qui permet d’enregistrer directement une prise sur un disque vinyle. 150 fans étaient présents à la Blue Room à 10 heures du matin, la salle de concert du studio. Un des compères de Jack White briefe la foule et l’exhorte à « faire du bruit comme si Jésus sortait de sa tombe », et aussi à ne pas parasiter l’enregistrement. Dix minutes plus tard arrivent Jack White et ses musiciens, accompagnés de deux policemen en hommage à la série des 80’s, « Chips ». Le groupe commence le titre « High Ball Stepper », tiré de l’album « Lazaretto » qui sortira le 10 juin. L’idée est de graver un 45 tours avec une face B inédite. Ce sera une reprise d’Elvis, « Power of my love ». Pour l’anecdote, Jack White porte une paire de « Blue suede shoes » ;)

Jack White: le puriste du blues et le record du monde d'une sortie de disque

Ensuite le master est transporté à quelques blocs du studio par les 2 « Chips » sur des scooters, suivis par une voiture électrique et un fourgon du studio: une armada bien marrante. Pour prolonger l’expérience, Jack White joue des classiques de ses anciennes productions, avec des reprises de blues old-school et rocknroll vintage: Howlin Wolf, Blind Willie Mc Tell, Buddy Holly et James Brown, ainsi que 3 autres titres exclusifs du nouvel album, pour un total de 12 chansons. Il quitte la scène et part superviser le pressage, pendant que le groupe garage-rock Whirlwind Heat, des vieux amis du Michigan, assure l’ambiance avec un show sur le parking du studio. Et il revient en grande pompe. Le tout en 3 heures, 55 minutes 21 secondes. Record du monde établi.

Cette super vidéo permet de suivre l’évolution de la fabrication du disque, de l’enregistrement à la distribution:

Jack White, ou l’essence même du direct-to-fans

Pour ses fans, Jack White (et son groupe) se lance un vrai défi, où il doit tenir au mieux son rôle de musicien. L’exercice est difficile:

« Je me suis réveillé à 4h du matin en pensant: Wow, il pourrait y avoir 12 ou 13 choses qui se passeraient vraiment mal demain »

« Le pire est que les gens ne vont pas comprendre si une assiette casse dans l’usine ou si l’aérosol ne fonctionne pas. Ils vont juste se dire: Tu as dit que tu allais le faire. Je pense juste au fait que ça va être difficile d’expliquer au public si ça rate. »

– Comment y assister? Etre « platinum member » du Third Man Studio pour obtenir un « ultra-ticket ». Jack White: le puriste du blues et le record du monde d'une sortie de disqueEn jouant sur l’exclusivité, les fans se sentent plus important, et l’effet de communauté est beaucoup plus fort. A savoir que les disques étaient disponibles uniquement en ce jour du Record Store Day. Vraiment Collector.

– Où? Nashville, ville qui colle on ne peut mieux à l’univers de Jack White. Une ville de blues, de country, de rock, de bluegrass. Ville mythique de par son passé musical, haut lieu des racines de la musique traditionnelle américaine. L’emplacement est particulier, puisque situé dans un des quartiers les plus défavorisés de la ville. Peut-être pour ressentir l’atmosphère rude et pauvre du blues. C’est le quartier général de Jack White, qu’on imagine mal avoir des bureaux dans Manhattan!

– Jack White? Il est fidèle à son image de « Dandy blues électrifié », sortant du cadre du guitariste de blues soliste classique: amoureux des bluesmen des années 20-30, grand admirateur de Son House, il joue de la guitare avec une fougue destructrice, domptant des modèles en plastique franchement durs à jouer, et fait hurler l’ensemble avec des octavers. Jack White est un personnage charismatique et un musicien typé, très respecté de la communauté des « puristes ».

Au moment de vendre les disques, il disparaît assez rapidement, souriant et serein, laissant planer le mystère sur son personnage. Pas besoin de parler trop avec le public. Il a réalisé une véritable cascade à l’ancienne, pleine de force brute. Une action direct-to-fans tout en intensité et surtout d’une authenticité propre à Jack White. Cela ne trompe jamais les fans.

Crédits photos: photo à la une: Postmedia News
Policemen + affiche: Third Man Records

2 Réponses pour “Jack White: le puriste du blues et le record du monde d’une sortie de disque”


  1. Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function ereg() in /home/clients/0e5eefa2cece159f3cdfaa1a916d7fba/web/wp-content/themes/bueno/includes/theme-comments.php:66 Stack trace: #0 /home/clients/0e5eefa2cece159f3cdfaa1a916d7fba/web/wp-content/themes/bueno/includes/theme-comments.php(20): the_commenter_link() #1 /home/clients/0e5eefa2cece159f3cdfaa1a916d7fba/web/wp-includes/class-walker-comment.php(180): custom_comment(Object(WP_Comment), Array, 1) #2 /home/clients/0e5eefa2cece159f3cdfaa1a916d7fba/web/wp-includes/class-wp-walker.php(146): Walker_Comment->start_el('', Object(WP_Comment), 1, Array) #3 /home/clients/0e5eefa2cece159f3cdfaa1a916d7fba/web/wp-includes/class-walker-comment.php(140): Walker->display_element(Object(WP_Comment), Array, '6', 0, Array, '') #4 /home/clients/0e5eefa2cece159f3cdfaa1a916d7fba/web/wp-includes/class-wp-walker.php(371): Walker_Comment->display_element(Object(WP_Comment), Array, '6', 0, Array, '') #5 /home/clients/0e5eefa2cece159f3cdfaa1a916d7fba/web/wp-includes/comment-template.php(209 in /home/clients/0e5eefa2cece159f3cdfaa1a916d7fba/web/wp-content/themes/bueno/includes/theme-comments.php on line 66