Soundcloud: partage, simplicité, découverte, collaboration | MusicMug

Soundcloud: simplicité, partage, découverte et collaboration

3 Déc

Lancée il y a 5 ans, Soundcloud est une plateforme d’écoute de musique qui depuis s’est démarquée. Une interface « carte de visite », qui permet d’héberger et de partager (et de télécharger) la musique en ayant des connexions avec d’autres artistes. Dès ses débuts, Soundcloud a été qualifié à juste titre de « nouveau » Myspace, dans une version plus simple et efficace.

Soundcloud: simplicité, partage, découverte et collaboration

C’est un excellent outil de promotion, autant pour les artistes que pour les labels. Depuis Novembre 2013, la plateforme compte 250 millions d’utilisateurs. 12 heures de contenus audio sont postés toute les minutes. 90 % de la totalité des chansons sont lues, et 50% d’entre elles sont écoutées dans l’heure qui précède l’upload (chiffres Digital Music News).

Le service est gratuit pour héberger 3 heures de musique, suivant le concept de cloud. Qu’est-ce que le cloud selon la définition de commentcamarche.net?

« Il désigne l’externalisation de vos données sur des serveurs distants, ce qui évite notamment d’avoir à stocker ces dernières sur un poste local. L’intérêt est d’accéder à ses données depuis n’importe quel ordinateur connecté à Internet et de les synchroniser sur plusieurs appareils. Les bénéfices y sont multiples: gain d’espace, de ressources, de temps et d’argent. L’utilisateur peut accéder librement à ses documents sans se soucier de la machine qu’il utilise. »

Un fonctionnement simple

On créé un compte et on upload les morceaux, c’est rapide. On ajoute des informations de profil, des photos, choisit un copyright, utilise des tags, insère les liens vers les réseaux sociaux, chaînes vidéos, plateformes de téléchargement/streaming. Vous pouvez autoriser le téléchargement gratuit de vos morceaux. Aussi, enregistrez directement sur le micro de l’ordinateur (Bouton « Start New Recording »). N’y cherchons pas la qualité du son, mais la possibilité de retenir très simplement une idée artistique (ou autre) qui risquerait de s’évaporer. Pratique dans beaucoup de situations.

Soundcloud: simplicité, partage, découverte et collaboration

Concernant le copyright, on peut attribuer une licence creative commons. C’est un critère différenciateur de Soundcloud, aidant à construire une communauté créative fidèle, se rattachant à une certaine éthique (dans l’idéal). Ce type de licence autorise la diffusion des remix, mashups et bootlegs. Des contenus très plébiscités par les musiciens électroniques, nombreux sur la plateforme. Mais une nouvelle politique de droits d’auteurs Soundcloud ne favorisant pas ces contenus a vu le jour en Avril 2013, avec de grandes chances qu’il soient retirés via un système de filtrage automatique. Ce qui a provoqué un mécontentement et une perte de valeur ajoutée, comme l’explique très bien cet article sur scinfolex.com. Encore plus fort: en Juillet 2014, Soundcloud a encore modifié ses conditions d’utilisation sous la pression d’Universal. Les majors peuvent directement retirer les contenus qu’elles considèrent plagiés, sans passer par la plateforme ni par l’utilisateur. Un ensemble de changements qui font que l’esprit de partage est sérieusement décrédibilisé.

Le partage social est un critère important. Les boutons « Follow » et « Share » rappellent Twitter et Facebook, c’est à dire des concepts universels en terme de partage. En plus de sa musique, il est judicieux de partager sur son profil ses artistes favoris /ceux avec qui on collabore etc.; en utilisant le bouton « Repost » qui est l’équivalent du « Retweet » sur Twitter. Les personnes qui vous suivent reçoivent une notification lorsque vous postez un nouveau morceau. Avec le bouton « Share », partagez sur les réseaux sociaux et sur divers supports web (codes d’intégration « classique » et WordPress, accessibles à partir de l’onglet « Embed », voir capture d’écran ci-dessous).

Soundcloud: simplicité, partage, découverte et collaboration

Dans la sidebar très claire, les internautes ont accès à des playlists que vous avez constitué, vos « likes » et ceux que vous « followez ». Vous pouvez vous joindre à des « groupes », donc vous rapprocher d’un cercle de personnes en rapport avec votre musique.

Jouez sur l’exclusivité: autorisez l’accès de certaines chansons à quelques personnes (les labels, les webzines, les salles de concert…), qu’elles aient un compte ou pas. Il y a le mode « Public », et le mode « Privé » où vous pouvez faire une sélection. Cela s’avère stratégique dans une logique de promotion et de démarchage.

Pour rechercher de la musique: dans l’onglet « Explore », les contenus les plus écoutés sont mis en avant. Honneur aux utilisateurs et à la découverte… Sinon il y a la barre de recherche… L’onglet « Stream » vous tient au courant de certaines interactions des profils que vous suivez: nouvelles chansons (ainsi que celles partagées en privé avec vous), playlists, « Reposts », vos propres posts… C’est une sorte de Timeline.

Soundcloud: simplicité, partage, découverte et collaboration

Le lecteur Soundcloud

Il y a peu d’options car SoundCloud a été pensé pour être fonctionnel au maximum. Le widget du lecteur audio est personnalisable (taille, couleur, artwork) pour s’adapter aux supports web sur lesquels il est intégré (blogs, sites, réseaux sociaux…). Le lecteur proposé par défaut est au format html 5, à la place du Flash: plus de stabilité, en évitant des mises à jour incessantes de plugins, permettant un fonctionnement sur tous les terminaux connectés à Internet. Un lecteur s’utilise pour une chanson, un EP, un live etc. sans limitation de nombre. De quoi respecter la cohérence du contenu artistique, et de l’ordonner à sa guise. Ajoutez-y un lien vers le magasin iTunes, une page Facebook, la souscription à un podcast sur iTunes, un site artiste…

Soundcloud: simplicité, partage, découverte et collaboration

Très intéressante, l’idée de commenter directement sur le lecteur à n’importe quel moment de la chanson. Ce qui peut sembler déstabilisant au début. Mais suivant le concept Soundcloud axée sur le partage, c’est approprié. En plus de l’aspect social, on a accès à des avis qui permettent de retravailler une chanson, d’avoir des nouvelles idées créatives, de tester délibérément des nouveaux morceaux… Un commentaire constructif est toujours bon à prendre et la communauté se fédère autour de vos créations. De plus certains bloggeurs y laissent le lien de leurs sites. Un moyen bon pour construire une mailing list.

Ce qu’on aime avec Soundcloud

Soundcloud est dédié à une seule chose, la musique, avec simplicité! C’est une source de découverte et de collaboration, boostée par une mise en réseau efficace  et un lecteur facilement exportable

– Il n’est pas nécessaire d’avoir un compte pour écouter et télécharger de la musique

– Tout vient intuitivement sur l’interface

– Soundcloud est fréquenté par une communauté active, aimant l’inédit. Les mélomanes ayant de l’intérêt pour un artiste accèdent  à du supplément

– La musique est diffusée avec des widgets et de nombreuses applications pour atteindre plus directement son audience

Ce qu’on aime moins: du Gratuit au Payant

Depuis Août 2014 aux USA, Soundcloud comporte des publicités audios, alors qu’un grand avantage était de ne pas en avoir. De plus, un modèle payant a été lancé en Janvier 2015: la plateforme onSoundcloud pour les artistes/créateurs, avec abonnements gratuits et payants (dont un Premium sans pub), l’idée du freemium. On se rapproche du modèle de Deezer et Spotify. SoundCloud proposait initialement une offre payante avec plus de stockage pour tous les utilisateurs, mais qui ne suffisait pas à engranger des revenus nécessaire. L’idée d’écouter tous ces remix et inédits gratuitement est aujourd’hui (malheureusement) dépassée.

Le site est devenu tellement populaire que son modèle économique ne pouvait réellement pas être rentable. De plus la plateforme a passé des accords avec les labels pour faciliter la collecte des droits d’auteurs et rémunérer les artistes; les majors ont du y voir du profit… C’est-à-dire qu’il y a des grandes chances que les artistes touchent aussi peu que sur Deezer/Spotify. Pourtant, selon Billboard, 80% des contenus viennent d’utilisateurs indépendants contre 20% de labels. Ce changement de modèle risque d’amputer les remarquables spécificités de Soundcloud et sa fonctionnalité.

Crédits photo à la une: Henry Laurisch/Wikimedia Commons/CC BY-SA 3.0

6 Réponses pour “Soundcloud: simplicité, partage, découverte et collaboration”

  1. Noeline 19 novembre 2014 à 10:12 #

    Salut à tous,
    Je ne sais pas si cela peut en aider certains, je connais un site sympa qui propose de poster la musique de son profil Soundcloud pour obtenir plus d’écoutes chaque jour.
    Le site est gratuit, il faut juste faire des échanges avec les autres membres. Plus on écoute les musiques des autres membres et plus vos musiques sont écoutées. Il propose le même concept pour Youtube, Facebook et Twitter, avec d’autres options.
    Je vous laisse découvrir ce générateur de traffic à cette adresse: http://web-autosurf.com
    A+

    • Luc Mug 20 novembre 2014 à 10:13 #

      Merci pour cette précision!

  2. Kos 19 octobre 2014 à 12:53 #

    Bonjour,

    J’ai un compte Soundcloud et j’aimerais créer un lien de téléchargement gratuit de mes productions musicales sur ces dernières via un like sur Facebook page, comment faire? Merci

    • Luc Mug 27 octobre 2014 à 10:44 #

      Bonjour,

      Pour rendre vos productions musicales disponibles sur une page Facebook, vous pouvez utiliser l’application « Soundcloud Tab », que vous trouverez dans la barre de recherche Facebook. Ce qui vous créera un onglet sur la page avec un lecteur Soundcloud. On peut aussi utiliser l’application Bandpage qui fonctionne très bien avec un compte Soundcloud http://soundcloud.com/apps/bandpage (Mieux selon moi, car vous pouvez customiser et mettre en avant votre univers visuel, dans un environnement FB uniformisé)

  3. Tommy 29 août 2014 à 11:42 #

    A l’instar de Bandcamp, Soundcloud est effectivement un outil très utile pour qui aime parcourir le web à la recherche de LA musique qu’il aime… Bref, pour le mélomane. Néanmoins, allez savoir pourquoi, j’ai une légère préférence pour BC…

    • Luc Mug 21 octobre 2014 à 12:10 #

      Bandcamp est un « mini site web » avec des excellentes fonctionnalités pour présenter/distribuer/vendre sa musique en tant que musicien indépendant. On rentre plus dans l’univers d’un artiste et c’est moins uniformisé que Soundcloud. Qui est plus axé sur un partage facile et très viral. Dans les deux cas, on y découvre de la musique, et de la bonne!

      L’idéal est d’être présent sur les deux plateformes, qui se complètent bien. Exemple: proposer sur Bandcamp 5 titres du dernier EP, et en mettre 3 sur Souncloud avec 1 ou 2 inédits (live, B side etc.)

Faire un commentaire